L’atmosphère authentique d’Ubud

Nous nous décidons enfin à partir du Sud de Bali (séjour détente) pour rentrer dans les terres de l’île des Dieux. Un Bali plus authentique et plus traditionnel.


Comment relier Ubud du Sud de Bali ?

carte sud bali ubud

Notre choix c’est tourné vers le bus public beaucoup moins cher que le taxi et que les shuttles bus : 95 000 Rp – 5,90€ par pers (80 000 Rp – 5€  pour une place et il faut rajouter 15 000 Rp – 1€ pour un bagage ( peu importe le poid et la taille)

  • En BUS PUBLIC : Départ à 9h et 11h à Kura Kura Bus (dans le centre commercial – nous conseillons d’arriver plus tôt pour pouvoir se balader à l’intérieur), il marque plusieurs arrêts, et le tarif correspond à l’arrêt souhaité. Trajet vraiment agréable, bus climatisé et neuf : env 2h30 de trajet. (Penser à prendre un taxi pour rejoindre l’arrêt : tarif dépend de ta localité)
  • En TAXI : une bonne alternative si vous êtes en nombre car le prix sera similaire au bus public, mais en solo c’est l’arnaque. Durée similaire.
  • En SHUTTLE BUS : option proposée par toutes les guesthouses et toutes les agences, c’est entre 150 000 Rp (9,30€) et 300 000 Rp (18,55€) pour rejoindre Ubud. Pick Up à l’auberge.

Une bonne hora

Oui maintenant nous comprenons pourquoi quand on demande où aller sur Bali, la plupart des personnes nous répondent : Ubud.

Le centre ville d’Ubud est particulièrement agréable pour déambuler dans ses ruelles. Des shops partout (des touristes aussi), le neuf côtoie l’ancien.

Une atmosphère particulière s’en dégage, on s’y sent bien.

Il faut bien entendu aimer marcher dans les rues avec les autres touristes, les marchés parfois un peu bondés mais aussi les magnifiques paysages façonnés par la main locale et l’architecture balinaise et ses temples plus présents qu’ailleurs.

Nous avons choisi volontairement une auberge en plein centre pour nous faciliter la vie. Beaucoup d’activités se trouvent à moins de 2 kilomètres du centre et les nombreux bars/restaurants sont pour tous les porte-monnaies et tous les goûts.


Que faire à Ubud ?

UBUD CENTRE – à pied

Monkey Forest :

On s’attendait à une forêt majestueuse, ancienne et remplie de singes. Alors oui, elle est bien remplie de singes, il y en a partout, des instructions sont présentes à l’entrée pour réglementer les rapports avec les macaques. Mais en ce qui concerne la beauté, on a trouvé ça plutôt banal et surtout trop aménagé et trop touristique. La beauté du lieu est gâchée, la “forêt” se fait en 1h – 1h30 pause photo incluse.

Singe Monkey Forest Ubud

On en parle un peu plus dans notre rubique Upside Down : Monkey Forest or Human Forest?

Tarif à l’entrée : 80 000 Rp par pers – 5€

Campuhan Ridge Walk :

Campuhan Ridge Walk

C’est une randonnée ou une balade bucolique sur un sentier se situant en haut d’une crête. On peut profiter du sublime paysage qui nous entoure. Sympa à faire, après on a vu beaucoup de personnes faire un aller-retour, hors nous avons continué la route qui débouche sur du bitume à travers les villages voisins (une boucle), c’était vraiment bien, je te conseille de continuer ton chemin et de ne pas suivre le troupeau.

Tarif : Gratuit et des bonnes baskets.

Le musée Antonio Blanco :

Le musée Antonio Blanco Ubud

Musée dédié au Dali de Bali. Lieu intéressant pour les passionnés d’Art ou non, la bâtisse est vraiment belle et l’ambiance à l’intérieur particulière. Ne pas hésiter à monter sur le toit et à s’attarder vers les perroquets, peut être auras tu la chance de les porter !

Tarif à l’entrée : 100 000 Rp (6,20€) avec une boisson offerte.

Ubud Palace :

Ubud palace

Aussi connu sous le nom de Puri Saren Agung, le palais d’Ubud est un complexe  historique et royal composé de plusieurs bâtiments typiques. Il est possible d’assister à des spectacles de danse traditionnelle après sa fermeture.

Tarif à l’entrée : Gratuit (Port du sarong obligatoire et danse – 100 000 Rp – 6,20€)

Temple Saraswati :

Connu sous le nom de Palais de l’eau d’Ubud, est un temple hindou qui nous accueille avec son étang de lotus. Il est vraiment beau à voir car atypique.

nenuphar temple saraswati

Tarif à l’entrée : Gratuit (Port du sarong obligatoire)

Assister à des danses traditionnelles :

Ubud danse traditionnelle Balli

Bonne occasion pour s’initier à la culture balinaise et découvrir leurs croyances et leurs légendes : danse Kecak (des guerriers dansant et chantant autour de torches en feu),  danse du barong, ballet de Ramayana…

Tarif à l’entrée : entre 75 000 Rp (4,60€) et 100 000 Rp (6,20€) de 19h à 20h-20h30

Se balader au marché de vêtements :

Marché de rue Ubud

Un gros marché bien touristique comme on les aime, pour les souvenirs et les prix à négocier. C’est mon dada, j’adore partir dans le combat de la négociation avec des adversaires redoutables ! Les balinaises sont assez dures niveau prix, peu de marge de négo.

Tous les jours, à faire pendant des heures.

Se lever tôt :

Avant l’énorme marché de vêtements, les vendeurs de fruits et légumes étalent leurs cueillettes du jour au même endroit. Idéal pour avoir les mêmes tarifs que les locaux.


UBUD et ses alentours – En scooter

Les rizières de Tegallalang :

ubud rizieres de tegallalang

Elles sont sublimes, et accessibles à 20 minutes en scooter, les routes sont belles en passant par les petits villages. Nous sommes partis très tôt (6h), les rizières sont plus agréables car le soleil ne tape pas trop et les touristes arrivent après. Il faut se promener un peu plus loin pour admirer à chaque virage de nouvelles encore plus belles. Poser le scooter à un endroit et tout faire à pied. (Pas de frais d’entrée et de parking tôt le matin). Possibilité de descendre dans les rizières.

Les rizieres de Ubud

Entrée : On a pas payé car nous sommes arrivés tôt, peut être qu’après, il faut lâcher un billet.

Le Temple Tirta Empul :

temple tirta empul ubud

Ce temple hindou consiste en une purification rituelle, célèbre pour son eau de source sacrée. Le bassin comporte 13 fontaines avec des noms différents (les 2 dernières on ne peut y aller qu’en cas de décès dans la famille).

purification tirta empul ubud

Le premier rituel consiste à faire une offrande au temple principal pour pouvoir se baigner dans le bassin et le deuxième rituel est de passer sous les fontaines pour prier. Mettre la tête sous l’eau des fontaines permet de se laver des pensées impures et des démons internes. Nous avons fait le processus de purification, on nous a indiqué comment faire. Chose très bizarre : nous étions lessivé après … peut être que ça a marché ?

rituel temple tirta empul ubud

Généralement, les croyants essaient toujours d’aller une fois par an pour se purifier car on dit aussi que sa source a des vertus pour guérir et beaucoup rapportent l’eau sacrée de Tirta Empul dans des bouteilles d`eau pour les ramener chez eux.

Tarif à l’entrée : 50 000 Rp par pers – 3€ (sarong disponible à l’entrée gratuitement) + 15 000 Rp (1€) pour le sarong pour faire le rituel et 10 000 Rp (0,60 cts)  pour pouvoir stocker ses affaires dans un casier

Plantation de café :

Café fruit

C’est un peu par hasard que nous y sommes allés. Un homme nous y a emmené, un rabatteur, nous avons pu visiter la plantation et goûter gratuitement une dizaine de sortes de thé et café. Bon, on a cédé à goûter le Luwak café : café le plus cher au monde fait à partir d‘excréments de civettes, un petit animal entre le chat et la belette. Les graines sont bien entendu lavées et torréfiées. C’est pas dégeu mais c’est pas fou non plus.

On donne notre avis en détail dans notre rubrique Upside Down : Le cacafé le plus cher au monde

Prix de la tasse de Luwak Café proposé : 50 000 Rp soit 3€

Temple Gunung Kawi :

ubud Temple Gunung Kawi

Temple près du Tirta Empul, dans les rizières, c’est une bonne balade à faire en scooter puis à pied. Il est taillé dans la roche et est composé de dix monuments hauts de sept mètres et creusés dans la roche.

Tarif à l’entrée : 50 000 Rp par pers – 3€ (sarong obligatoire)

Cascade Tegenungan :

cascade tegenungan ubud

Nous avons été surpris par l’aménagement touristique fait autour de cette cascade : des oeux en paille et autres structures pour prendre des photos, des piscines artificielles, des bars qui surplombent la vallée. C’est bizarre, beaucoup de monde et rien de naturel.

Tarif à l’entré : 20 000 Rp (1,30€)


Autre activité à faire à Ubud :

  • S’initier au Yoga
  • Faire des cours de cuisine
  • Tester le massage traditionnel balinais
  • Voir un film au cinéma Paradiso (Cinéma avec des lits)
  • Visiter un musée ou des galeries d’art
  • Se rafraîchir dans les nombreuses cascades : Nungnung, Tibumana, Wisata Air Terjun Kanto Lampo.

Notre avis

En conclusion, Ubud est une belle étape, nous y sommes allés hors de la saison touristique et déjà un peu trop de monde pour nous. Ca reste une belle ville avec une ambiance authentique et neuve en même temps. Le mieux est de se déplacer à pied et de prendre un scooter pendant une ou plusieurs journées pour admirer la beauté des alentours. C’est la première fois que nous nous sommes senti réellement à Bali, une ambiance vraiment particulière s’y échappe.

Prochaine étape : Munduk

Retrouvez toutes les étapes de notre voyage en Indonésie

8 1 2 3 4 5 6 7 9 12 13 14 11 10

Vous en pensez quoi?

    • Hello, nous avons passé plusieurs nuits à l’auberge « Kabera House 2 ». Bien placée, elle propose toute les activités possible à faire même +. Notre chambre était au deuxième étage, plutôt très spacieuse et fonctionnelle. Sdb un peu root mais au final bon rapport qualité prix par rapport au autre auberge. Petit dej sympa avec le choix entre plusieurs plats et thé/café. N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions sur la ville ou les activités. A bientôt

Dites nous tout

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *