Munduk, Montagne et Verdure

Prendre la direction de Munduk signifie retrouver un peu de tranquillité et de fraîcheur, perché dans les montagnes. Nous nous attendions à de beaux paysages et une nature omniprésente, on a été servis !


Comment relier Munduk de Ubud ?

carte bali ubud munduk

Nous avons opté pour le Shuttle bus au tarif de 150 000 Rp (9,30€) par personne. Le trajet est un peu mouvementé, des routes en lacets qui montent et qui descendent. J’avoue ok on a été un peu malade mais on est arrivé en entier.

Plusieurs options sont possibles – en fonction de ton budget :

  • En SHUTTLE BUS : départ à 9h avec d’autres passagers, tu peux booké avec ta guesthouse ou avec les très nombreuses agences présentes dans le centre ville. Les passagers se regroupent dans la même agence et tout le monde part ensemble (pas de pick up à l’hôtel)
  • En TAXI : départ quand tu veux mais tarif différent. Un couple de voyageurs nous a indiqué 400 000 Rp (24,80€) pour un taxi avec max 4 personnes donc pour leur cas 200 000 Rp (12,40€) par pers. Bonne option quand tu voyage à plus de 2 personnes.
  • En SCOOTER : Accroche toi ca va secouer ! Il est possible de louer un scooter dans le Sud de l’île et de le garder pendant une longue période. D’autres Français procèdent comme ça, ça leur revient à env 2,5€ le scooter pour la journée.

Munduk un îlot de fraîcheur

Munduk est un petit village typique posé sur une des arêtes des nombreuses collines de la région. Elles sont toutes couvertes de jungles avec une magnifique vue sur les environs et sur les rizières. Situé au nord de Ubud, il faut environ 3h-3h30 pour rejoindre le petit village situé à 1000m d’altitude.

Les soirées sont plus fraîches, et une ambiance spéciale nous accueille en début de soirée. Les vieilles bâtisses de Munduk témoignent encore de l’architecture coloniale hollandaise, et les habitants continuent leurs vies sans se soucier des touristes.

Ce petit village ne subit pas le tourisme de masse même si nous pensons que dans les années futures, il souffrira du même triste sort. Pour l’instant, la nature est encore préservée mais commence à être aménagée. Cependant, c’est une pause agréable.


Que faire à Munduk ?

C’est une ville de randonneurs, après pour les plus flemmards il est possible d’effectuer la visite des cascades en scooter mais bon tu perds le charme des paysages je trouve.

Le circuit est assez simple, toutes les guesthouses (ou presque) propose un plan pour faire la randonnée des 2 versants de Munduk notamment les 4 cascades et les rizières.

Comme nous sommes d’adorable êtres humains, nous te passons le notre.

Nous sommes partis de Adiya Home Stay puis à gauche à la School, remonter tout le sentier (goudronner) et redescendre par la route principale – puis à droite, les rizières pour les plus courageux.

Melanting Waterfall

Melanting Waterfall Munduk Bali

La première (ou la dernière si tu prends le chemin à l’inverse) et la plus physique, il faut faire attention à ne pas se tromper et prendre le chemin qui longe la rivière pour pouvoir l’atteindre, sinon tu la loupera et il faudra descendre et remonter les nombreuses … très nombreuses marches. Ensuite, continuer la route normalement (cad monter l’escalier pour bien t’achever (env 15 min de montée)). (pas de baignade possible)

Entrée : 10 000 Rp (0,60 cts)

Labuhan Kebo Waterfall :

Munduk randonnée Bali

Très similaire avec la précédente mais plus simple d’accès. (pas de baignade possible)

Entrée : 10 000 Rp (0,60 cts)

Red Coral Waterfall :

Red Coral Waterfall Munduk Bali

Superbe chemin qui mène à cette cascade, petit bassin pour faire trempette (l’eau jusqu’au genou maximum)

Entrée : 20 000 Rp (1,25 €)

Munduk Waterfall :

Munduk Waterfall Bali

La plus connu du village, possibilité de baignade mais attention la cascade est puissante et les cailloux pointus.

Entrée : Gratuite (ou nous sommes tombés à de bons horaires, il n’y avait personne)


Bilan de notre petit trek :

  • Totalité de la randonnée : environ 3h/3h30 avec des pauses
  • Niveau de difficulté : randonneur du dimanche (les routes sont goudronnés sur 75% du chemin)
  • Beauté du lieu : 100%

Fin de la promenade sur la route pour rejoindre le village :

Il est possible de continuer la promenade en empruntant une route descendante pour rejoindre des rizières et des petits villages en contrebas.


Un petit supplément de cascades pour la 12

  • GitGit Waterfall
  • Banyumala Twin Waterfalls
  • Sekumpul Waterfall

Accessible en scooter (prévoir entre 10 000 Rp (0,60 cts) et 20 000 Rp ( 1,20€) pour les entrées) ou en sortie organisée (entre 200 000 Rp (12,30€) et 250 000 Rp (15,50€) incluant le guide, l’entrée et le transport)


D’autres visites dépaysantes:

  • Le temple Ulun Danu sur le lac Beratan (Entrée 50 000 Rp soit 3,10€)
  • Panorama sur les lacs Buyan et Tamblingan (Point de vue disponible un peu partout en hauteur)

Notre avis

En conclusion, Munduk fait du bien, physiquement car c’est un village propice à la randonnée, pas besoin de scooter la plupart se fait à pied (à moins de vouloir arpenter les lacs et les cascades lointaines) et psychologiquement car c’est une bouffée d’oxygène et une piqure de Nature qui te re-centre sur toi-même. Après rester une semaine je pense pas à moins de vouloir arpenter le nord de Bali en scooter ou à pied.

Prochaine étape : Lovina

Retrouvez toutes les étapes de notre voyage en Indonésie

8 1 2 3 4 5 6 7 9 12 13 14 11 10

Dites nous tout

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.