L’île Tioman: paradis caché

ile tioman malaisie plage

Notre seconde étape de la Malaisie se déroulera sur une île. Des envies de plages, de coraux et d’eau turquoise déterminent donc le sens de notre trip dans ce pays. Nous ferons de droite à gauche donc Kuala Lumpur, sa capitale, en dernier.


Comment relier l’île Tioman de Malacca ?

Les trajets de bus sont vraiment les plus pratiques en Malaisie, le réseau routier est très bien desservi. Nous avons donc rejoint la « Sentral Malacca » terminal de bus, à peu près toutes les villes sont proposées !

sentral mallaca terminal bus

Nous choisissons Mersing, ville côtière permettant de faire la liaison jusqu’à Tioman. Il est possible de booker son billet en ligne grâce à busonlineticket.com ou de se rendre directement à la gare comme nous avons fait.

bus mallaca mersing

Petite anecdote, nous avons raté le bus de 7h45, ce qui nous a fallu d’attendre 5h le prochain. Oui, dommage.

Prendre le ferry à Mersing

mersing depart tioman ferry

Le ticket est de 25,8 RM (5,60€) pour environ 3h de trajet. Arrivée le soir à 7h, gros dodo puis un réveil matinal pour booker les tickets.

Si tu as déjà pris tes tickets pour le ferry sur internet, super tu peux te rendre directement au port (accessible facilement à pied depuis le centre de Mersing) et payer la taxe Marine (30 RM par personne – 6,50€).

Si tu es comme nous et tu dois les prendre en direct le matin (il ferme à partir de 17H le soir), tu devras te présenter à 6h00 aux portes du Mersing Harbourg Center (à côté du port) pour t’acquitter des 35 RM (7,50€) pour le bateau – aller et 30 RM (6,50€) de taxe Marine par personne. Le bateau est parti à l’heure (7H00) et le trajet dure environ 2h.

ferry mersing tioman

Attention, pour accéder à l’île Tioman, une taxe est à payer en plus de ton ticket pour le ferry : Marine Park 30 RM – 6€. Elle se paye au guichet du Marine Park dans le Mersing Harbourg Center.


Où loger sur l’île Tioman

ile tioman ferry

Après notre petite aventure au guichet et notre trajet plus ou moins reposant dans le speed boat, nous voici arrivés à Tekek, plage principale de l’île. Nous avons choisi celle-ci pour le côté pratique : tous les commerces à proximité et une vie locale plus riche avec des restaurants et des shops un peu partout. Notre logement était le Tioman Peladang Chalet, au prix de 75 RM (16,23€) par nuit pour deux, proche de la plage. Pas luxueux mais le basique : lit, salle de bain, et ventilateur (petit bonus pour une bouilloire, une grande terrasse et le Wifi).

Après avoir fait un tour de toutes les guesthouses aux alentours sur cette plage c’est la moins chère que nous avons trouvé pour les prestations qu’elle offre.

Les autres plages où loger :

Visiter le site tioman.org pour plus de détails
  • ABC (Ayer Batang): la plage des backpackers et sans nul doute la moins chère : environ 30 RM par nuit pour deux dans une chambre et non une tente. Généralement les prix les plus bas sont des tentes posées sur la plage ou sotus des toiles. La plage a du charme elle est beaucoup plus petite de Tekek.
  • JUARA BEACH : accessible seulement par 4×4 (ou par tes jambes), cette plage est plus familiale et festive. Le plus gros resort de l’île est aussi implanté là-bas donc je pense que la vie coûte bonbon.
  • GENTING et les plages du sud : nous ne les avons pas faites, mais ce sont des plages plus tranquilles et familiales, logements plus luxueux donc plus chers – accessibles seulement par les bateaux-taxis.
  • MONKEY BAY et SALANG au nord : pas de visites non plus, plages de fêtards apparement et bon snorkeling mais pas testées donc ce sont des retours de blogs – accessibles seulement par les bateaux-taxis.
plage ABC Tioman

Que faire sur l’île Tioman ?

plage tekek tioman

Rien. Ou presque…

Du repos c’est sûr mais dans la case car le soleil tape tellement fort qu’il est presque impossible de rester prendre des couleurs durant la journée (peut être tôt le matin ou tard le soir)

Nous avons fait principalement du snorkeling (observation des fonds marins depuis la surface grâce à un masque et un tuba). Il faut bien l’avouer, les coraux sont sublimes.

Surtout à Tekek qui restera notre cœur de cœurs fonds marin de l’île. Il suffit de prendre la direction de la plage principale et de se placer en face de Coral Reef, nager un peu dans l’eau – environ une cinquantaine de mètres je dirais, et là TADAM ! Des grosses papates de coraux de toutes les couleurs avec des poissons partout. Nous avons vu quelques raies pastenagues, pas mal de gros poissons perroquets, de millions d’oursins noirs énormes et pas mal de bans de poissons aiguilles.

Nous avons aussi tester le spot de ABC, très beau mais pas autant que Tekek, bon le petit plus : une tortue est venue nous dire bonjour.

Voilà pour notre programme.


Autres trucs vraiment cool à faire:

  • ENCORE DU SNORKELING : des journées toutes organisées sont dispo un peu partout sur l’île, c’est à regret que nous n’avons pas pu faire Renggis Island, un petit caillou où il y a une richesse marine incroyable (requin à pointe noire, tortue, massif corallien, …)
  • DE LA PLONGÉE : de supers spots au nord avec des parcours dans des grottes et des plateaux de toutes les couleurs et dans le sud avec des requins de récifs, autres espèces de poissons.
  • DES TREKS : on ne s’est pas renseigné s’il était possible d’avoir un guide car partir en solitaire ne présage rien de bon. La jungle est dense et on perd facilement le nord.
  • EXPLORER : rejoindre l’autre côté de l’île à pied (Juara Beach) est aussi une aventure, c’est un trek de 3h à travers un bout de jungle et un bout de route.

Moyens de locomotion sur l’île Tioman:

  • TES PIEDS : De Tekek, il est facile de faire tout un côté de l’île. Cependant, les routes s’arrêtent à un moment et il est impossible de rejoindre les autres plages.
  • LES BATEAUX TAXI : des petits bateaux à moteur, les locaux effectuent le trajet régulièrement entre les différentes plages. Cependant, nous avons trouvé leur prix exorbitants : 25 RM l’aller et par personne (5€) pour faire la plage d’à côté (et qui est en plus accessible à pied)
  • LE VÉLO : il peut se louer à l’heure 5 RM (1€) ou à la journée 25 RM (5€) mais seulement quelques kilomètres sont accessibles, pour le reste c’est en 4×4.
  • LE SCOOTER : 70 RM (15€) le manuel et 80 RM (25€) l’automatique pour la journée (je ne crois pas qu’ils louent à l’heure) mais seulement quelques kilomètres sont accessibles, pour le reste c’est en 4×4.

Notre avis


En conclusion, nous avons bien aimé cette petite île tropicale. Les longues plages de sable blanc et sa végétation dense et luxuriante en font une île à part entière. C’est sans nul doute le top 3 des meilleurs spots de snorkeling que l’on ait fait. La faune et la flore marines sont très diversifiées et encore en bon état – pourvu qu’elle le reste. L’île est bien desservie niveau transport et wifi, après c’est une île pour la détente et la plongée. Par chance, pas énormément de touristes donc c’est agréable. C’est dommage que pas mal de monde préfère ses voisines, les îles Perhentians, qui sont très touristiques mais on vous racontera tout ça dans une autre étape.

Prochaine étape : Kuala Terengganu

Dites nous tout

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *